FORMATION

 

MI-mAbs, partenaire privilégié du Master Pro d’Immunologie d’Aix-Marseille Université

Une des missions de MI-mAbs est de contribuer à la formation en immunotechnologie des étudiants d’Aix-Marseille Université, en particulier dans tous les domaines touchant à l’utilisation des anticorps monoclonaux pour la recherche, le diagnostic et la thérapeutique. À ce titre, MI-mAbs est dirigée par un Professeur d’Immunologie qui participe à la formation des étudiants en Master.


Marseille a une longue tradition d’excellence dans le domaine de l’enseignement de l’immunologie, avec des centres de recherche dans cette spécialité de réputation mondiale (CIML et CRCM), permettant à de nombreux étudiants de conduire Masters et PhD dans cette discipline.

L’enseignement plus précoce en immunologie s’appuie sur la Licence de biologie et ses enseignements dédiés en L3. Deux Masters, l’un de recherche, et l’autre professionnalisant (M2pro), permettent aux étudiants de toutes nationalités de bénéficier d’une base solide en immunologie fondamentale et appliquée. Ces deux Masters conduisent respectivement aux PhD en immunologie et au diplôme d’ingénieur en immunotechnologie.

En savoir + sur Master Développement et Immunologie (DI).

 

Ces formations s’inscrivent au cœur de deux révolutions scientifiques, technologiques et médicales : les anticorps monoclonaux et l’immunothérapie. Aujourd’hui, les anticorps monoclonaux constituent non seulement la première classe de médicaments en cancérologie (à eux seuls, ils génèrent un Chiffre d’Affaire annuel moyen de 50 milliards d’euros1) mais ils sont aussi partie prenante des nouvelles immunothérapies qui "changent la donne" dans le traitement des cancers (cf. les bénéfices thérapeutiques des anticorps immuno-modulateurs anti-CTLA4 et anti-PD1) et des maladies inflammatoires. Ainsi les analystes estiment que le marché des seuls d’anticorps immuno-modulateurs devrait rapidement atteindre les 30 milliards de dollars annuel2.

Marseille, est à la pointe de cette révolution puisque l’un des anticorps candidats les plus prometteurs (l’anti-KIR/Lirilumab) est le fruit de la collaboration entre le CIML, Innate Pharma, et le CRCM/IPC. Aujourd’hui en essai clinique dans différents cancers, il symbolise à lui seul la force du continuum "immunologie fondamentale, translationnelle, industrielle et clinique" et l’ambition du nouveau cluster Marseille Immunopôle (MI).

MI-mAbs et l’enseignement d’immunotechnologie s’inscrivent ainsi au cœur du projet MI, un projet ambitieux qui vise à faire de la métropole marseillaise, une capitale de la R&D de thérapies immunologiques, en premier lieu d'anticorps d'immunothérapie, mais aussi l’une des meilleures écoles d’immunologie du monde. 

1 Datamonitor 2011 Antibody Market
2 CITI Research 2013. Datamonitor 2013 Immuno-oncology Market