Projets de R&D

 

Une approche intégrée

MI-mAbs privilégie les projets qui visent à obtenir les réactifs et les données justifiant ou non la poursuite du développement du nouveau candidat anticorps


Pour chaque programme, l’équipe MI-mAbs définit avec le client un plan de validation en fonction du degré d’avancement du projet. Conçu par des scientifiques dotés d’une forte expérience de la validation d’anticorps thérapeutiques chez l’homme et l’animal, ce plan, d’une durée moyenne de deux ans, inclut : 

 

  • La génération des anticorps (homme et souris) de l’isotype ou de la forme souhaité (ADC).

  • Les études d’immunohistochimie et de bioinformatique permettant de préciser le profil d’expression de la cible.

  • La construction de modèles animaux spécifiques (souris génétiquement modifiées).

  • Les tests nécessaires à l’évaluation in vitro et in vivo de l’anticorps candidat chez l’animal (suivi pharmacocinétique, profil de toxicité, immuno-monitoring  et profil d’efficacité)

  • Enfin, le choix des échantillons biologiques et des essais qui permettront de valider chez l’homme la fenêtre thérapeutique préalablement identifiée chez l’animal.

A la fin de cette étude conjointe, un plan de travail est chiffré et défini dans le temps (gantt chart) et des réunions trimestrielles permettent de suivre l’avancement du projet.

La figure ci-dessous retrace les principales étapes de la validation d’un couple cible-anticorps :