Conseil Scientifique

Conseil Scientifique

Dès la Phase Initiale du Développement d’un Anticorps Monoclonal


Identifier une nouvelle cible est le point de départ du développement d’un nouvel anticorps thérapeutique. Les étapes initiales du développement préclinique restent essentielles pour assurer un maximum de chances d’aboutir à un développement clinique futur, soumis aux réglementations. MI-mAbs réuni le savoir-faire de scientifiques ayant plusieurs années d’expérience lors des phases initiales du développement.

 

Evaluation de la cible et plan stratégique

  • Evaluation de la cible réalisée sur la base de la biologie et sur le profil d’expression de la protéine cible.

  • Plan de développement. Etabli en collaboration avec des experts scientifiques afin d’optimiser le processus de R&D d’un nouvel anticorps.

 

Génération d'un anticorps

  • Stratégies d’immunisation. Les meilleurs antigènes et l’espèce hôte dépendent de la nature moléculaire de la cible.

  • Format et design. Choix de l’isotype ou d’un mutant de la région Fc. Les anticorps immunomodulateurs sont soit des inhibiteurs (avec les formats silencieux lgG4 ou Fc), soit agonistes (différentes mutations peuvent être choisies). L’effet cytotoxique direct des anticorps nus peut être optimisé avec des mutations Fc. Les mutations ponctuelles peuvent favoriser la conjugaison site-spécifique de différentes toxines. D’autres formats (entier vs. fragments, bispécifiques, etc..) peuvent également être discutés.

  • Humanisation. Les meilleurs candidats sont humanisés et optimisés pour assurer leur développabilité.

 

Validation d'un anticorps

  • Stratégie In vitro. Des analyses spécifiques peuvent être développées selon les besoins.

  • Modèle knock-in vs. surrogate. Ce choix critique dépend de la réactivité croisée inter-espèces, du degré de conservation entre humains et souris, de la protéine ciblée et de sa fonction.

  • Sélection de l’indication et du modèle souris. MI-mAbs peut conseiller sur le choix de l’indication, la sélection du modèle souris, l’utilisation d’un comparateur…

  • Traitements combinés. Le savoir et la conception des anticorps pour les traitements combinés (doses, timing…) avec des immunomodulateurs anti-PD-1/PD-L1 ou anti-CTLA4 ; évaluation de la pertinence au sein du micro-environnement tumoral.

 

 

Processus de développement

  • Un timing précis et l’attribution des ressources adéquates sont critiques pendant le développement préclinique.

  • Evaluation de la progression à travers un rapport complet qui rassemble les informations du projet, les décisions importantes « Go-no-go », ainsi qu’un contact régulier avec les chefs de projets.